NOS MEILLEURS VOEUX

Avons-nous raison de célébrer de cette fin d’année 2016? Tout à fait!
En effet, l’année scolaire n’en est qu’à sa moitié, et il y a déjà tant d’accomplissements dont nous nous réjouissons. Certes, sur le plan planétaire, ce fut une année que plusieurs qualifieraient de déconcertante, mais ici, à la Villa et au CIM, nous éprouvons énormément de gratitude, de satisfaction et de sérénité lorsque nous faisons le bilan de tout ce que nous avons vécu depuis la rentrée.
Nous tenons tout d’abord à remercier la Fondation de la Villa Sainte-Marcelline pour l’extraordinaire travail accompli: l’objectif de la grande campagne Je grandis, ma cour aussi! a non seulement été atteint, mais même dépassé. Cela n’aurait pas été possible sans l’inestimable engagement de tous ses membres dévoués à la cause depuis plusieurs années. Merci aussi à tous les généreux donateurs qui croyez à notre projet et qui permettez de le faire grandir.
Merci aussi à une association des parents dynamique, enthousiaste et pleine d’idées. Les portes ouvertes de cette année ont revêtu un air de sophistication et de professionnalisme qu’elles n’avaient jamais eu auparavant grâce à tout votre travail de planification et de confection de nappes, de tableaux, de gâteaux…. Merci, merci infiniment!

La rentrée 2016 a aussi été l’occasion de souligner un anniversaire très important: le 25e anniversaire du CIM (Collège international des Marcellines), qui se nommait CDC (Collège dans la cité) à sa fondation. De grandes retrouvailles en septembre ont permis de revoir des étudiants et étudiantes de TOUTES les cohortes, des toutes premières aux plus récentes. Ce fut un immense bonheur de retrouver les hommes et les femmes accompli(e)s que sont devenus nos anciens élèves.

Merci aux professeurs dévoués qui incarnent le projet éducatif au quotidien. Malgré la fatigue qui peut accompagner la fin de session au collégial ou la période frénétique avant les fêtes, nous tenons à vous remercier pour la qualité de votre engagement de tous les jours auprès de tout(e)s nos élèves.

Enfin, merci aux soeurs marcellines et à la Congrégation internationale qui continue plus que jamais son engagement à faire vivre à la Villa son projet éducatif et à soutenir toutes les personnes qui y oeuvrent afin que nos enfants, nos élèves, nos étudiants puissent bénéficier d’une formation unique et grandir dans un milieu de vie où chacun a vraiment sa place.

À vous tous qui nous lisez, nous vous souhaitons durant la période des fêtes de faire vivre dans vos familles un des principes fondamentaux de lintuition éducative du fondateur des Marcellines, Mgr Biraghi. Ce principe particulièrement précieux pour notre société consiste à  prendre les moyens pour préserver « un temps à soi, un espace pour soi. »  Dans nos vies branchées, un temps débranché, un espace sacré, seul et aussi ensemble en famille sont parmi les présents les plus précieux que nous puissions nous offrir et offrir à ceux que nous aimons.

De la part de nous tous à la Villa, nos plus sincères souhaits de paix, bonheur et sérénité et de très joyeuses fêtes.  

IMG_8373

 

Partager cette nouvelle sur: